Quelles opportunités grâce au Permis Hauturier ?

Pour les amateurs d’aventure, le Permis Hauturier ouvre de nouveaux horizons. Délaissez les limitations du Permis Côtier, grâce au Permis Hauturier vous pouvez naviguer au-delà des 6 miles autorisés. Si l’envie vous prend, vous pouvez traverser un Océan ou même tenter un tour du monde (en préparant bien votre voyage, évidemment). Grâce au Permis Hauturier, vous aurez accès aux fonds marins loin des côtes, vous apprécierez une faune et une flore marines exceptionnelles (à la condition que vous ayez obtenu votre permis de plongée, bien sûr).

La puissance du navire que vous conduirez est également illimitée, c’est le moment de vous faire plaisir sur les sensations ! Il en va de même pour le volume du bateau puisque vous pouvez piloter des bateaux sans limite de jauge. Accédez à votre rêve en pilotant un bateau d’exception !

Cependant, le Permis Hauturier ne permet pas de piloter des navires à titre lucratif. Avec ce permis, vous avez accès à une navigation de plaisance. Si vous souhaitez faire de la navigation votre métier, vous devez avoir la qualification de capitaine professionnel et obtenir le brevet adéquat.

Quelles compétences sont mises en avant ?

La navigation est aujourd’hui plus qu’un savoir-faire ou un sport divertissant. La navigation s’appuie sur la science, sur des outils (manuels et électroniques) ainsi que sur un sens marin intrinsèque au navigateur pour guider celui-ci en haute mer. À l’ère où les instruments électroniques assistent l’être humain dans ses aventures maritimes, pourquoi apprendre à se repérer en haute mer ? Si vous pouvez doubler le signal GPS de ces outils grâce à votre smartphone, il reste quand même important de savoir se débrouiller sans ces assistants électroniques qui sont fiables jusqu’à qu’ils ne le soient plus.

Vous faire acquérir le sens marin est l’objectif du Permis Hauturier. Le sens marin, cela signifie savoir se repérer où que l’on soit en mer, et pouvoir naviguer en toutes circonstances. À travers plusieurs épreuves, vous apprendrez à noter et anticiper les routes maritimes à emprunter. Vous utiliserez des outils électroniques, mais vous saurez également vous débrouiller sans eux.

Comment obtenir le Permis Hauturier ?

À partir de 16 ans, toute personne déclarée apte à naviguer et désireuse de passer son Permis Hauturier peut s’inscrire et se présenter à l’examen. Vous pouvez obtenir ce permis de deux manières différentes :

L’examen complet, pour les novices

L’examen complet comporte plusieurs épreuves qui permettent d’être opérationnel à l’issue de celui-ci. Cet examen est destiné à toute personne qui ne possède aucun permis mer. Il se déroule en trois phases.

  • L’épreuve théorique générale, dans laquelle l’apprenant apprend les notions périphériques à la navigation comme le balisage, les signaux, les règles de navigation ou encore la météorologie et la protection de l’environnement.
  • L’épreuve théorique de navigation, durant laquelle le candidat doit prouver sa capacité à lire une carte, calculer la dérive due au vent ou au courant, identifier les phares ou encore prévoir une situation de mauvais temps.
  • Enfin l’épreuve pratique, mise en situation du candidat qui sera invité à naviguer, tenir un cap au compas,sauver un homme tombé à la mer, accoster, amarrer, etc.

L’épreuve d’extension, pour les titulaires du Permis Côtier

Les personnes ayant déjà obtenu leur Permis Côtier peuvent simplement passer une épreuve théorique de navigation. Durant cette épreuve, semblable à celle de l’examen complet, le candidat se verra proposé des questions et des exercices de repérage en haute mer.

Le Permis Hauturier ne demande pas d’épreuve en mer. Il est à la portée de tous, les exercices ne sont pas compliqués à la condition que le candidat se soit entraîné. L’accent est à mettre sur l’utilisation des outils de mesure comme le rapporteur breton ou la règle Cras. Nous suggérons de s’immerger une petite semaine dans les règles de navigation pour en maîtriser les fondamentaux.

Le Permis Hauturier avec le Cercle Nautique de Port Camargue

Si le Permis Hauturier est dans une logique d’extension au Permis Côtier, nous rappelons que celui-ci est obligatoire pour naviguer au-delà de 6 miles, sans limite de puissance ou de dimension des bateaux à moteur. En revanche, ce permis est facultatif pour les bateaux à voiles.

La formation théorique du Permis Hauturier est encadrée par des formateurs agréés, formés à l’École Nationale de Voile et des Sports Nautiques de Quiberon. Nous proposons une formule accélérée qui vous permet d’obtenir votre permis en 3 jours et demi parce que nous savons qu’il n’est pas toujours facile de se dégager du temps. Notez que notre formule accélérée est de qualité puisque le taux de réussite à nos examens est de 90 % ! Votre sécurité reste notre priorité. Les apprentissages sont assez simples à assimiler puisque la formation est fluide et didactique. Durant votre apprentissage, les effectifs seront de une à quatre personnes (maximum).

Notre formule comprend la formation (480 €), le matériel (Carte, compas, règles : 72 €), des timbres fiscaux (38 €) pour un total de 600 € tout compris. Réservez votre formation au Permis Hauturier en versant un acompte de 100 €. Retrouvez nos formations au permis bateau juste ici. Nous proposons le Permis Hauturier mais également le Permis Côtier, le Permis Fluvial, ainsi que du perfectionnement et une formation à la radio.